On affirme souvent que les femmes ne passent jamais sa vie sans se faire des commérages. Oui on ne dénie pas le fait que les femmes aiment beaucoup parler. Tant de femmes malgaches se vantent d’être la reine des potins dans leur milieu. Mais ce que les hommes ignorent que sans se rendre comptent ils sont plus pipelettes  que les femmes. Les hommes vont tous nier ce fait, et dire ça ne pourrait pas être vraie ? Mais on va vous donner 5 preuves qui prouvent le contraire.


 

1

révélateur de secret

révélateur de secret

révélateur de secret

Une étude britannique a  démontrée que les femmes peuvent garder un secret jusqu’à 3h30  tandis que les hommes ne  tiennent qu’à  2h45. Oui, les hommes malgaches aiment trop  révéler des secrets. En ce temps ils n’attendent même pas 2h45 avant d’en révéler, ils attendent juste à qui ça intéresse. Il y a même des fois où ils voulaient juste semer les discordes entre tout le monde pour tirer l’attention, en disant « j’ai quelque chose à propos de… » Ou encore « est-ce que vous savez que… » .  Ce genre de comportement  est très fréquent surtout au mec qui est au collège ou au lycée.

2

parler fort au téléphone

On ne sait pas encore pourquoi les hommes adeptes à ce mode de conduite. Si les femmes elles préfèrent être discret au téléphone, les hommes eux  ils font le contraire. Cependant quand leur téléphone sonne, ils ont l’habitude de faire kit main libre, et aussi de parler si fort on dirait que vous voulez que vos entourages entendent toutes vos conversations.

Parler fort dans le bus

Parler fort dans le bus

3

les ragots au bureau

Une étude a montrée que 55%  des mecs pratiquent intensivement les ragots  au boulot alors que les femmes n’occupent que  46%. C’est au travail que les hommes se prennent pour des divas de ragot. Ce sont eux qui  aiment se vanter de leur succès, de raconter à tous les collègues  les ragots du siècle; par exemple qui couchent avec qui au boulot, pour ne pas dire la secrétaire qui sort avec le boss.

4

les hommes et le facebook

On sait bien que depuis que facebook a embarqué dans notre vie, des tas de choses ont changé. Sur facebook, il y a beaucoup de gens qui se fait passer pour un journaliste, si on analyse bien la plupart de ces gens sont presque des hommes. A chaque fois qu’une info passe, ils n’attendent pas un instant à partager sur facebook, même si des fois ces infos s’avèrent être fausses. Si avant beaucoup de mecs malgaches sont un peu fermés, ou même un peu timides dans la vie réelle, maintenant, ils rejettent tous ses dévolutions sur facebook, en disant « je n’aime pas le genre de fille qui fait ça » ou encore « ce mec est trop con », et c’est seulement sur facebook qu’ils osent dirent les 4 vérités aux gens qu’ils détestent, et aussi d’autres blablabla de leurs vie.

Facebooker gasy

Facebooker gasy

5

papotage entre homme

On raconte souvent que les femmes malgaches qui font les linges autour du bassin sont les reines du commérage. Les hommes ont aussi leur genre d’endroit pour le potin entre mecs. Le moment de papotage entre homme souvent autour d’une ou plusieurs bouteilles, que tous les commérages se lancent, tous les quart du temps ils ne discutent que des « j’ai une nouvelle conquête » ou encore « le patron ennuyeux », et parfois parler des filles qui passent, en draguant et devient aussitôt un hâbleur si elle n’est pas réceptive.

Après tous ces analyses, on peut constater que les hommes sont commères à leur façon. Alors il faut arrêter de dire que le ragot, ce ne sont que le genre des femmes, car même les hommes ont un part d’eux qui aime ce genre d’attitude.

Merci ! Partagez votre avis !
Votre impression sur cet article ?
0%
J'adore
0%
WOW !
60%
Haha
0%
Je n'aime pas
40%
C'est triste