Etudier à l’étranger comme notre cousine gosse de riche : avouons-le, on en a tous rêvé. Comment a-t-elle fait pour partir du jour au lendemain au Canada ? Alors qu’elle n’est même pas si intelligente que cela.

Avec cet article, on t’aidera à y voir plus clair. Nous allons peser le pour et le contre afin de savoir si étudier au Canada est une bonne idée.

PS: Au fait, la cousine est intelligente. Mais… jalousie, quand tu nous tiens 😝😊 

Chez nous les malgaches quand on parle d’étudier à l’étranger on se réfère toujours à la France. Alors que depuis quelques années, il est de plus en plus difficile d’obtenir le visa, les bourses se font de plus en plus rare. Et depuis l’élection d’Emmanuel Macron les aides aux immigrés sont quasi inexistantes.

Tu rêves peut-être de partir à l’étranger, de voir d’autres horizons, de fuir le quotidien, ou de terminer tes études. Pas de panique d’autres pays sont favorables à l’immigration comme le Canada. Grâce aux nombreux témoignages recueillis auprès des étudiants au Canada tu sauras quoi faire par la suite.


Pourquoi choisir le Québec ?

Le Québec offre un style d’étude « à l’américaine ». Vraiment différent de la France, là où les études sont trop plates et pas assez dynamique. De nombreux français préfèrent immigrer au Canada pour deux bonnes raisons. La première c’est que depuis quelques années le Canada recrute massivement des futurs employés dans de nombreux secteurs surtout les secteurs d’avenir comme le web, l’informatique et le numérique. La seconde c’est que les frais d’études sont moins onéreux qu’en France.

La majorité des cours donnés au Québec sont en français donc tu n’as pas besoin d’un niveau d’anglais élevé.

Moi aussi, partir au Canada

Moi aussi, partir au Canada

Quelles sont les démarches à suivre ?

Comme toutes choses, les étapes à suivre jusqu’à l’obtention du visa n’est pas chose facile. Les démarches administratives sont souvent longues.

Il y a une liste chronologique à suivre selon une étudiante malgache au Canada. (8 étapes)

1

Rechercher son université

Il faut d’abord faire des comparaisons par rapport aux différentes universités que le net propose. Il faut que tu te poses ces différentes questions : Quelle filière je souhaiterai suivre ? Quelle langue je voudrai utiliser en cours ? Mon budget s’élève à combien ? Dans quelle ville j’aimerai aller ? Montréal est le plus souvent choisi par les étudiants car les frais d’études sont moins élevés qu’à HEC (Hautes écoles de commerce)

2

L’inscription

Généralement les inscriptions se font en ligne, il te suffit de remplir les grilles d’informations. Quand tu as fini de remplir la fiche, il t’est demandé de payer les frais d’inscription (en dollar généralement). Sur le moment, tu ne sais pas si la réponse sera positive ou non. C’est pour cela qu’il faut bien vérifier les sites sur lesquels tu t’inscris.

3

Tu attends la réponse

L’étape numéro 3 se résume à cette unique phrase : Si tu as une réponse positive venant de l’école, il est temps de passer à l’étape suivante !

4

Le Certificat d’acceptation au Québec

C’est le papier d’immigration à faire. Il faut se rendre au site d’immigration du Québec et remplir le formulaire en ligne, tu auras des frais de gestion à payer mais cela en vaut le coup. La réponse te sera parvenue qu’un mois après la date d’envoi.

Merci ! Partagez votre avis !
Votre impression sur cet article ?
83%
J'adore
17%
WOW !
0%
Haha
0%
Je n'aime pas
0%
C'est triste