Embouteillage vous dites ? C’est simple, cessez d’importer!

A Antananarivo, la population se plaint constamment du fait que les embouteillages ne s’achèvent jamais. Ils durent 2 à 3 heures minimum le matin, et de même le soir, soit environ six heures en une journée. Economiquement, imaginez la perte que cela engendre à tous les niveaux. D’un autre côté, c’est également l’origine du stress le matin et une raison d’anxiété en rentrant tard le soir.

Dans les grandes villes d’Europe, d’Amérique et d’Asie, le Gouvernement a décidé de réduire au minimum la quantité de véhicules importés. Ce qui a permis de réduire les embouteillages et en même temps la pollution dans les villes.


A Madagascar, non seulement les routes sont plus qu’étroites mais le nombre des voitures qui circulent et les marchands de véhicules augmentent de jour en jour. Les « Old » voitures qui doivent être déjà « remises » à la casse ne cessent de circuler.

Beaucoup de personnes importent des voitures d’occasion : cela fait partie des business florissants en ce moment. Les marchands de voiture à Analakely, à Ampefiloha, à Mahamasina sur le parking d’Antanimbarinandriana en vendent une énorme quantité. Une famille riche possède 2 à 5 voitures.

Aussi, le critère d’élimination durant la visite technique est pris à la légère. Là-bas la plupart des gens connaît quelqu’un qui connaît quelqu’un qui fera l’affaire pour une petite poignée de billets! Conséquence inévitable pour tout le monde : l’embouteillage.

Parce qu’en cascade la perte pour la population est tout aussi importante que le gain encaissé par la Douane ou le Fisc : est-il préférable de mettre un terme à l’importation de voiture à Madagascar ? Egalement revoir de fond en comble l’aspect Visite Technique, surtout le volet corruption. En faisant cela, peut-être petit à petit, nous n’aurons plus à nous plaindre de l’embouteillage.

N.

Merci ! Partagez votre avis !
Votre impression sur cet article ?
28%
J'adore
6%
WOW !
11%
Haha
50%
Je n'aime pas
6%
C'est triste